Ce site est encore en développement. N’hésitez pas à nous faire savoir si vous rencontrez un bug. Merci de votre aide :)

Banc d'église

Retour à l'arbre

Les pas se rapprochaient et Iris sentit un souffle courir sur son nuque, ce souffle léger accompagnait un «  bonjour Iris », qui la fit tressaillir.

 C’était bien la voix de Marco.

Sans se retourner, elle esquissa un hochement de la tête, elle crut que son cou devenu cristal allait exploser en éclats éparses dans l’église

Quant à son bas du dos, elle avait une armée de termites qui le grignotait, c’était délicieusement agréable au début, mais maintenant, son derrière anesthésié la rassurait définitivement contre toute entreprise grivoise et main baladeuse, elle ne sentait rien !

Il prenait son temps, et elle, collée à ce banc verni depuis plus d’une heure, ce banc qui la phagocytait, l’absorbait !

«  Mon Dieu, songea-t-elle, est-ce ainsi que les nonnes et les  prêtres résistent à l’appel de la chair ? » 

A suivre

Vous connaissez un auteur talentueux ?

Inscrivez-vite son adresse email, nous lui enverrons une invitation pour qu’il découvre notre plateforme collaborative !