Ce site est encore en développement. N’hésitez pas à nous faire savoir si vous rencontrez un bug. Merci de votre aide :)

De l'huile sur le feu

Retour à l'arbre

Les premiers rayons de soleil s’infiltraient par la mansarde d’un petit vingt mètres carrés en plein cœur de Paris. La pièce boisée du sol au plafond, prenait alors une teinte mordorée. Au centre de la pièce, un chevalet supportait une grande toile où se dessinaient les traits d’un personnage encore non identifiable. Le travail n’en était qu’à son début et son auteur, dont le pied dépassait d’une couette épaisse, se réveillait petit à petit avec cette lumière automnale.

Se levant comme un pantin sans fils, Agedha s’étira en baillant à s’en faire décrocher la mâchoire. Après une toilette rapide dans le seul lavabo de sa chambre-salle-de-bain-cuisine-salon, il passa une main sur son crâne presque rasé et s’installa devant sa toile.

Fermant les yeux, il se pencha dessus et respira l’odeur qui s’en dégageait. Doucement, les effluves asséchées de sa peinture lui apprirent qu’il pouvait continuer de travailler. Mais que serait un artiste sans son modèle ? Ses doigts passèrent sur les reliefs de sa toile. Elle serait son chef d’œuvre, son portrait de Dorian Gray, sans malédiction ni magie en revanche.

Passant une chemise blanche et ample, relevant ses manches et enfilant un pantalon de lin qu’il noua d’une ceinture de chanvre, il était presque prêt à recevoir son modèle.

D’une main qui avait mille fois fait ces gestes, il dévissa ses tubes et en déversa une partie sur sa palette, méthodiquement, dans l’ordre chromatique des arcs-en-ciel. Pinceaux et tubes refermés attendaient alors sagement à sa gauche, tandis qu’il respirait doucement cette enivrante odeur provenant de sa palette sur sa main droite. Il le savait, il devait rendre cette peinture pour le mois suivant. C’était court, mais l’homme de 35 ans n’en était plus à son premier coup d’essai. Il pouvait relever ce défi.

A suivre

Vous connaissez un auteur talentueux ?

Inscrivez-vite son adresse email, nous lui enverrons une invitation pour qu’il découvre notre plateforme collaborative !